Menu



Politique

Affaire Betamax : Le prix à payer pour des décisions irresponsables, selon Bachoo


Rédigé par E. Moris le Lundi 14 Juin 2021



Affaire Betamax : Le prix à payer pour des décisions irresponsables, selon Bachoo
Douce revanche pour celui qui estime avoir été victime de vengeance politique. Si jusqu’ici, Navin Ramgoolam n’a pas réagi, Anil Bachoo, de son côté, ne s’est pas fait prier pour commenter le jugement.

Pour lui, il y a un prix à payer lorsque des personnes irresponsables, au pouvoir, veulent détruire leurs adversaires politiques. L’ancien ministre des Infrastructures publiques, rappelons-le, avait été arrêté et inculpé provisoirement. Ce n’est qu’une fois le dossier bouclé que le DPP a prononcé la radiation des charges.

Cinq autres personnes, dont Navin Ramgoolam, avaient connu le même sort. Ce lundi, Anil Bachoo est revenu sur son calvaire de l’époque. Il est même allé jusqu’à utiliser le terme « martyre ». Cependant, il déplore aujourd’hui le fait que plusieurs milliards devront être déboursées pour essuyer la bourde de 2015.

Lundi 14 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.