Menu



Justice

Affaire Bal Kouler : Décision sur la bande sonore


Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Novembre 2021



On parle de l’affaire Bel Kouler ! Les magistrates Nadiyyah Dauhoo et Nalini Senevrayar-Cunden rendront leur ruling ce vendredi concernant l’admissibilité de la bande sonore.

Rappelons qu’il s’agit de l’enregistrement d’une conversation entre Raj Dayal, alors ministre et l’homme d’affaires Patrick Soobhany. Le premier demande au second de lui donner plusieurs sacs de poudre de couleur pour qu’il distribue à l’occasion de la fête Holi…

En contrepartie, Raj Dayal accepte de faire avancer la demande de permis EIA du businessman. Ce dernier avait enregistré la conversation sur son portable. Mais en cour, les avocats de Raj Dayal ont soutenu que la bande son n’est pas admissible car plusieurs mains ont eu accès à l’enregistrement, dont celles du journaliste Yassin Pohrun, qui en a fait une copie à l’étude de Me Yousuf Mohamed.

La poursuite, pour sa part, soutient que copier n’est pas manipuler. Ainsi, aujourd’hui, devant la division financière de la cour intermédiaire, on saura ce qu’auront décidé les deux magistrates. Si la bande est admise, elle sera écoutée. Raj Dayal pourrait être en mauvaise posture. Si elle est déclarée inadmissible, tout laisse croire qu’il sortira du tribunal avec un grand sourire.

Vendredi 5 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.