Menu



Politique

Affaire BAI : La réplique de Pravind Jugnauth au Parlement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 5 Mai 2021



Si le Premier ministre n’a pas répondu aux allégations concernant Omega Ark, il a réitéré les accusations faites contre l’ex-BAI. Il a, comme dans le passé, évoqué ce que la Bank de Maurice a dit et a insisté sur le fait que la première personne à parler de plan Ponzi, concernant le groupe, était Paul Bérenger.

Pour Pravind Jugnauth, le gouvernement n’a fait qu’assumer ses responsabilités. Il dit s’étonner que certains utilisent toujours le terme « vendetta » pour décrire ce que le gouvernement d’alors a fait. Pour lui, il s’agit bel et bien d’un plan Ponzi opérer par les propriétaires et les amis de BAI. Il a aussi accusé le Ptr de soutirer ceux qui opèrent des plans Ponzi, tels Bimla Ramloll, ancienne conseillère municipale du Ptr, et la directrice de Je T’aime Marketing, une protégée des rouges, selon lui. Il a aussi fait une sortie contre le MMM qu’il accuse d’avoir pris de l’agent d’une société qu’il accusait de se livrer à un plan Ponzi.

Mercredi 5 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.