Menu


Politique

Affaire Angus Road : Nouvelle passe d'armes de Roshi Bhadain « Mo redire li, mette l’ordre dans so menti »


Rédigé par E. Moris le Samedi 28 Novembre 2020



En conférence de presse hier, Pravind Jugnauth s’est exprimé sur l'affaire Angus Road, qui a pour toile de fond un terrain acquis à Vacoas. Le Premier ministre a apporté selon lui, sa vérité concernant les allégations portées à son encontre et sa famille.

Il a souligné que les reçus en circulation concernant l’acquisition d’un terrain à Angus Road à Vacoas, étaient faux et qu'ils ne comportaient aucun tampon. Le leader du MSM  s’est également attardé sur le reçu daté du 19 février 2002 et a indiqué qu’il n’était pas à Maurice à cette date. Il a déclaré avoir effectué ces paiements entre 1999 et 2000, alors que les documents en circulation sont datés à partir de  février 2002.

Ce samedi matin face à la presse, pour Roshi Bhadain, il ne fait aucune doute que Pravind Jugnauth « veut noyer le poisson » dans l'affaire Angus Road.

Roshi Bhadain menace de loger une Private Prosecution contre Pravind Jugnauth si celui-ci ne démissionne pas comme Premier ministre (PM) d’ici lundi.  Au cas contraire, « le Premier ministre ira dans le box des accusés. »

Pour Roshi Bhadain, le PM a menti lorsqu'il a affirmé que c’est en 2008 qu’il a été mis au parfum de la volonté de Loganaden Govinden de vendre son terrain réservé à Angus Road, car selon ses dires, le couple Jugnauth avait déjà fait l’acquisition dudit terrain depuis juin 2004. 

Le leader du Reform Party a aussi démenti avoir remis des documents au leader de l’opposition, Arvin Boolell.


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.