Menu


Politique

Affaire Angus Road : Et Yusuf Mohamed d’ajouter son grain de sel


Rédigé par E. Moris le Mercredi 18 Novembre 2020



« Il n’y a pas de défense en ce qui concerne les paiements en liquide d’un montant supérieur à la limite autorisée. » C’est ce qu’affirme Me Yusuf Mohamed dans un média.

Et l’avocat de donner le terme juridique, c’est-à-dire « strict liability ». L’avocat commentait les copies de reçus de Pravind Jugnauth dans l’affaire Angus Road.

Rappelons qu’à l’époque, soit en 2002, le montant autorisé pour des transactions en cash était de Rs 350 000. Les montants affichés sur les reçus de Pravind Jugnauth indiquent deux sommes : Rs 500 000 et Rs 1 million. À chaque fois, le paiement était en cash. D’ailleurs, devant la justice, les 70 et quelques personnes poursuivies ont toutes été condamnées.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.