Menu

Politique

Affaire AGF : Un comité interministériel, la police et l'Icac


Rédigé par E. Moris le Dimanche 18 Septembre 2022

Pravind Jugnauth a évoqué certaines recommandations faites par la commission Caunhye.



Il a rappelé que l'instance a notamment abordé l'aspect de l'immunité d'un président de la République ainsi que la procédure de destitution d'un chef de l'État à Maurice. Il a déclaré que concernant des éventuelles poursuites au pénal, la commission ne s'est pas prononcée sur cette question car elle ne fait pas partie de ses attributions. Il a ainsi annoncé que la décision a été prise d'instituer un comité interministériel, président par l'Attorney General Maneesh Gobin, pour étudier les recommandations faites par la commission. « Il y aura plusieurs sous-comités techniques », a déclaré le Premier ministre. Pravind Jugnauth a aussi annoncé que le rapport sera envoyé à la police et à la Commission anticorruption pour étudier la possibilité d'initier d'éventuelles poursuites.

La commission Caunhye recommande qu'un président destitué soit privé de pension 

Pour la commission Caunhye, les bénéfices d'un président doit découler de la complétion de son mandat. Ce qui fait que, pour Asraf Caunhye, Nirmala Devat et Gaitree Manna, un président qui démissionne ou qui est destitué après avoir été trouvé coupable d'un délit ne devrait pas bénéficier d'une pension ainsi que les autres bénéfices associés à la fonction.

Dimanche 18 Septembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.