Société

Adolescent décédé d'une overdose : Leela Devi Dookun-Luchoomun attend un rapport

Mercredi 12 Février 2020

C’est la chose la plus intelligente que la ministre de l’Éducation ait pu trouver à dire.

Concernant le cas du collégien de 17 ans décédé d’une overdose provoquée par la drogue synthétique, Leela Devi Dookun-Luchoomun a dit attendre un rapport un rapport de la police et du ministère de la Santé. Elle indique qu’il faut avant tout établir les circonstances exactes du drame.

Leela Devi Dookun-Luchoomun participait elle aussi au lancement d'un programme de santé destiné aux jeunes de Plaine-Magnien. Et à la ministre de déblatérer sur le suivi psychologique des jeunes qui apparemment existerait au sein de son ministère.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.