Menu



Météo

Activité cyclonique : Deux zones suspectes sous surveillance


Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Février 2019

Une large zone dépressionnaire est actuellement présente, au sein de laquelle des phénomènes pourraient évoluer en systèmes tropicaux à partir du week-end prochain.



L’activité cyclonique reprend dans l’océan Indien. 2 zones qui pourraient devenir des tempêtes ce week-end ou la semaine prochaine ont été repérées.

Deux zones suspectes ont été repérées. Les risques de les voir devenir des tempêtes la semaine prochaine.

Au cours des 5 prochains jours, le risque de formation d'une tempête tropicale modérée devient modéré ( 30% à 60% de probabilité) au Sud-Est de Diego-Garcia à partir de Samedi et devient faible ( 10% à 30% de probabilité) à l'Est d'Agalega à partir de Samedi, indique Météo France dans son dernier bulletin ZCIT (suivi quotidien sur l'activité cyclonique et les conditions météorologiques tropicales sur le Sud-Ouest de l'océan Indien). 

Zone suspecte au Sud-Ouest de Diego Garcia :

La passe ASCAT de 0501UTC permet de localiser une large circulation dépressionnaire axée vers 9°S entre 65°E et 72°E, avec des vents pouvant atteindre 25kt dans la partie Sud. Baignant dans un environnement fortement cisaillé, cette circulation va se déplacer vers l’Est en présentant un risque faible de cyclogenèse au cours des 5 prochains jours à l’Est de Agalega.

Zone suspecte à l’Est de Diego-Garcia :

Au sein du TM, les modèles analysent une circulation encore mal définie que la passe ASCAT ne permet pas de localiser. Les données du CIMSS permettent de valider un environnement moins cisaillé dans cette zone, favorable au maintien d’un embryon de circulation dépressionnaire sous une convection persistante.

Dans ces conditions, les modèles déterministes et les prévisions d’ensemble sont en bon accord sur le maintien et le développement de cette circulation à échéance de 4 à 5 jours.

Le risque de cyclogenèse associé à cette zone devient modéré à partir de Samedi au Sud-Est de Diego-Garcia.