Menu



Météo

Activité Cyclonique : Des conditions favorables à la formation de plusieurs phénomènes


Rédigé par E. Moris le Lundi 25 Février 2019

Si aucune formation de tempête n’est prévue jusqu’en fin de février 2019, le retour d’un MJO actif (humide) sur le bassin et le passage d’une onde de Kelvin en début de Mars devrait relancer l’activité cyclonique, plus précisément dans la région des Chagos a partir de la fin de la semaine prochaine.



Selon les données météorologiques de GFS et du ECMWF, il est possible qu’une dépression se forme près de Madagascar. GFS de son côté prévoit également une nouvelle dépression au nord-est de Rodrigues.

Même si quelques tendances actuelles indiquent qu’un système de forte intensité s’approchera des Mascareignes entre le 4 au 9 mars, rien ne peut être confirmer pour le moment car ce sont des prévisions à longue échéance et qui vont donc certainement changer continuellement. Gardons donc un œil sur ce future système.

Au cours des 5 prochains jours, le risque de formation d'une tempête tropicale modérée reste faible au Sud-Est de Diego-Garcia à partir de vendredi, indique le dernier bulletin ZCIT (suivi quotidien sur l'activité cyclonique et les conditions météorologiques tropicales sur le Sud-Ouest de l'océan Indien) de Météo France ce lundi.  

En cours de semaine, les conditions devraient être favorables à la formation de plusieurs phénomènes "qui pourraient évoluer en systèmes tropicaux à partir du week-end prochain", est-il précisé. "Jusqu'à samedi, le cisaillement vertical de vent apparaît en effet trop fort sur le bassin pour déclencher une cyclogénèse". En résumé, la situation devrait un peu plus se décanter en fin de semaine. 

"Les systèmes de prévision déterministe et de prévision d'ensemble sont globalement en accord avec ce scénario. Néanmoins, on note une dispersion importante d'un réseau à l'autre sur le timing et la localisation d'une ou des cyclogénèses", conclut Météo France. 

Avec le retour de la MJO qui favorisera la circulation d’humidité sur le bassin Océan Indien Sud et des développements nuageuses actifs, la fin de février et la première quinzaine du mois de Mars s’annonce très pluvieux à Maurice. Nous devons nous attendre a encore des journées pluvieuses et orageuses, causant des inondations à travers l’île.