Menu



Justice

Accusé de meurtre, Kooshesh Ramkisson est de nouveau en liberté


Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Janvier 2020



L’un des quatre suspects de l’agression mortelle de Pushveer Auckloo peut de nouveau respirer l’air libre en attendant le procès. Ainsi en a décidé la Bail and Remand Court mardi.

Kooshesh Ramkisson devra néanmoins s’acquitter d’une caution de Rs 100 000 ainsi que d’une reconnaissance de dette de Rs 500 000. Il ne doit cependant pas quitter son domicile de 20 heures à 8 heures le lendemain.

Kooshesh Ramkisson doit se présenter deux fois par jours au poste de police de sa localité. Il est l’un des quatre accusés du  meurtre de Pushveer Auckloo, poignardé dans un restaurant à l'avenue Berthaud, Quatre Bornes, le 13 septembre 2018. Il est mort quatre mois après l’agression.

Jeudi 23 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.