Menu



Société

À qui appartient la voiture Volkswagen Golf immatriculée 711 MR 96 qui aurait tué un piéton en 1996 à Curepipe ?


Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Février 2021

Pravind Jugnauth aime prendre son temps pour répondre. S'il a pris des mois pour réagir sur l'affaire Angus Road, la question demeure : Combien de temps prendra-t-il pour répondre aux allégations de Roshi Bhadain ?



Le leader du Reform Party a allégué dimanche, lors du rassemblement organisé par le panel d'avocats surnommé "Avengers", avec documents à l’appui que Pravind Jugnauth, a déjà été impliqué dans un accident de la route fatal à Curepipe. Cela s’est passé il y a plusieurs années. Il a brandi ce qu’il a qualifié de « déposition faite par Pravind Jugnauth »

Dans le document, selon Roshi Bhadain, Pravind Jugnauth était au volant de sa Volkswagen Golf, immatriculé 711 MR 96, lorsqu’il a percuté un piéton le 20 juillet 1996 à 21h50 à Curepipe. Ce dernier, Jean Toussaint Inaf., âgé de 53 ans, n’a pas survécu à ses blessures. 

Roshi Bhadain a également évoqué un témoignage d’une mystérieuse personne qui aurait permis à ce dernier d’échapper à toute poursuite pour homicide involontaire.

Roshi Bhadain laisse entendre que Pravind Jugnauth aurait déclaré que l’homme serait apparu soudainement devant le véhicule de l’actuel leader du MSM. Mais Roshi Bhadain a soutenu qu’il est dommage que personne n’a entendu parler de cet accident fatal jusqu’ici. De plus, il s’est dit étonné que Pravind Jugnauth n’ait jamais été arrêté pour cet accident. 

Rappelons qu’il est coutume pour la police d’arrêter toute personne qui est impliquée directement dans un accident fatal, même si les éléments laissent penser que la personne n’est pas fautive. Roshi Bhadain a souligné que l’équipe des Avengers va travailler sur ce dossier aussi, tout comme celui d’Angus Road.

Lundi 1 Février 2021


1.Posté par Karo le 01/02/2021 12:28
Peut etre que jugnaute cherche a rassembler des documents comme il le fait pour angus road!!!alors ça peut prendre du temps... beaucoup de temps!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.