Menu



Social

A l'île Maurice, trois femmes entament une grève de la faim pour dénoncer des cas de harcèlement sur leur lieu de travail


Rédigé par E. Moris le Lundi 8 Mars 2021



A Maurice, trois femme, employées d’une compagnie de transport en commun, la Rose-Hill Transport (RHT) ont entamé une grève de la faim depuis le samedi 6 mars, dans l'enceinte de l’église Notre-Dame de Lourdes, à Rose-Hill.

L’une d’entre elles aurait dénoncé des «actes d’harcèlements sexuels» de ses supérieurs commis sur son lieu de travail. Deux de ses collègues ont ainsi voulu la soutenir dans cette action. Elle aurait reçu plusieurs avertissements avant d'être licenciée. Ces trois employées, âgées de 43 ans, 25 ans et 46 ans, revendiquent de meilleures conditions de travail. 

Les cas ont été rapporté à la direction, à la police et au ministère du Travail et aussi auprès de la ministre de la Femme, Kalpana Koonjoo Shah, sur le cas de harcèlement sexuel allégué.

Encore une affaire qui aurait du interpeller la ministre. Mais celle-ci préfère publier sur sa page Facebook des bla bla bla lors de cette journée hautement symbolique, puisque c'est la journée de la femme célébrée à travers le monde. Rappelons que cette élue de la République, accessoirement la ministre de l'Egalité des genres, a trouvé le temps d'afficher son "soutien moral" aux pèlerins dans le cadre de la fête Maha Shivaratree, mais n'a pas daigné rendre visite à ses trois femmes qui font l'actualité de par leur courage et leur combat.

Notons que l’Union of Bus Industry Workers (UBIW) et le syndicaliste Ashok Subron considère cette affaire comme un « cover-up » au sein de cette compagnie privée et réclame une enquête du ministère du Travail.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.