Menu

Santé

A l'île Maurice, les pique-niques à la plage sont interdits


Rédigé par E. Moris le Dimanche 17 Avril 2022

L'île Maurice est toujours en semi confinement. Si il faut apprendre à vivre avec, la pandémie s'est installée dans la durée sur cette petite île de l'océan indien. Alors qu'à l'étranger, les levées de restrictions sanitaires sont assouplies ou bannies, le gouvernement mauricien maintient des protocoles jugées archaïques.



Seules les activités telles que la natation ou encore la marche sont permises, le port du masque sur la plage reste obligatoire, sauf lorsque vous allez nager. Et les pique-niques ne sont pas autorisés. Ceci concerne également la limitation de 50 personnes pour des rassemblements et dans les lieux de cultes, et la fermeture de boîtes de nuit. Rappelons que ceux qui enfreignent les lois risque des amendes, ou encore de voir la suspension de leurs permis d’opération, sauf les pêcheurs. A noter que des patrouilles policières veillent au grain du respect des consignes sanitaire. Toute personne qui enfreint la Quarantine Act risque une amende pouvant atteindre jusqu’à Rs 500 000 et une peine de prison allant jusqu’à cinq ans.

Steven Obeegadoo : « Nous visons un million de touristes pour 2022»

Nul ne sait s'il faut en rire ou pleurer. Alors que le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo a annoncé dans une pompeuse conférence de presse intitulée « Relaunching Tourism As One Mauritius », que les prévisions du gouvernement pour l’année 2022 sont des arrivées touristiques s’élevant à un million. Lors de son plan de relance du secteur touristique, Steven Obeegadoo avait assuré que « Nous visons également à stimuler la demande sur les marchés principaux et les marchés d’opportunité en mettant l’accent sur la basse saison, à assouplir les restrictions sanitaires... ».

De nobles ambitions qui font plouf !

La Rédaction de Zinfos Moris a pris le pouls auprès des Zinfonautes. Que pensent-ils de l’interdiction des pique-niques sur l’île ? Les avis sont mitigés. Alors que certains disent trouver cette restriction "inutile" et ne la respectent pas, d’autres affirment au contraire qu'il faut respecter cette restriction à la lettre.

Difficile de passer du bon temps avec la famille et les amis, autour d'un bon repas avant l'arrivée de l'hiver. L'interdiction d’aller pique-niquer sur la plage est une pilule difficile à avaler. Certains disent ne pas comprendre de voir des gens attablés au restaurant des plages ou dans les fast food des centres commerciaux et de savoir que le Mauricien lambda ne peut pas manger sur la plage. Des vacances sans pique-nique sur la plage ou dans la forêt avec toute la famille, ce n’est pas vraiment des vacances. 

 

Dimanche 17 Avril 2022


1.Posté par PETER KIPKA le 17/04/2022 17:49
Pic nic interdits.....pas vu l'ombre d'un Policier sur la plage de Flic en Flac....ils sont restes bien loin,sur la route pour ne pas embeter les familles et groupes....c'est qu'ils ont senti ce qui se passerait s'ils intervenaient....Bravo,et Merci !

2.Posté par jojo le 17/04/2022 23:50
cé pas demain que mi partira à Maurice ! ..... plutôt crever ! ....

3.Posté par Varoon le 19/04/2022 16:44
@poste2 jojo

Vous croyez vraiment que votre absence est une grande perte pour nous?

Les réunionnais se rendent ils compte de leur ridicule à cracher sur Maurice à chaque article?

Maurice est un état indépendant. Notre politique sanitaire, c'est nous qui la décidons. Je rappelle qu'en 2021, il y a eu 18,8% de morts en plus par rapport à 2019. Nous avons toutes les raisons du monde à être précautionneux.

Notre succès économique provoque la jalousie des autres.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.