Menu

Société

A l’assemblée générale annuelle de SBM Holdings, Sattar Hajee Abdoula reçoit une gifle monumentale


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Juin 2022

Il s’agissait de la 12e assemblée annuelle des actionnaires de SBM Holdings Ltd.



A l’assemblée générale annuelle de SBM Holdings, Sattar Hajee Abdoula reçoit une gifle monumentale
Le chairman, Sattar Hajee Abdoula, a été forcé de mettre fin prématurément à la réunion d'hier. Il s’agissait de la 12e assemblée annuelle des actionnaires de SBM Holdings Ltd. En fait, tout avait bien commencé… jusqu’à ce que Sattar Hajee Abdoula commence son discours d’accueil.

L’actionnaire Nassir Ramtoola a alors soulevé une objection. Il s’est demandé si une assemblée générale annuelle est légale si les actionnaires n’ont pas encore obtenu le rapport annuel ainsi que les comptes audités de la société. Selon certains témoins, Sattar a demandé l’avis de l’équipe légale qui a dit oui. Nassir Ramtoola a alors fait un walk-out affirmant que la réunion était illégale. Cela n’aurait pas dérangé outre-mesure Sattar qui a parlé des réalisations et du progrès réalisés depuis ces deux dernières années. Sauf qu’à un moment, il a été informé qu’il y avait un problème avec la tenue de l’Assemblée générale annuelle. Il a alors informé l’assistance, présente au SBM Park à La Vigie, que la réunion est reportée à une date ultérieure. Voilà le drame de la SBM ! Comment est-ce que l’équipe légale d’une institution comme la SBM peut avoir tout faux ? Mais c’est la SBM. Viva Mauritius !

Vendredi 24 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.