Menu

Régions Océan Indien

À Rodrigues, l’opposition pilonne l’opposition


Rédigé par E. Moris le Mercredi 19 Janvier 2022



C’est loin d’être « Les Français parlent aux Français ». Cela ressemble étrangement à « Des juifs ont tiré sur des juifs ».

À Rodrigues, c’est actuellement comme au Far West. Figurativement parlant, tous les politiciens se promènent avec une arme et chacun tire à vue. Sauf que les partis de l’opposition pilonnent les positions des autres formations de l’opposition.

D’abord, il y a eu les égratignures administrées par Nicolas Von Mally à ses anciens lieutenants, dont Franceau Grandcourt, aujourd’hui à la tête de l’alliance UPR-MIR-MMR. Ce dernier a rendu les coups lui aussi. Il a fait une violente sortie en conférence de presse contre le PMSD-Rodrigues mais aussi le Front patriotique rodriguais de Johnson Roussety. Ces deux formations sont en alliance. Du moins l’étaient ! Car, les choses ne semblent plus marcher entre les deux formations.

Dans tout ça, Xavier-Luc Duval ne cesse de lancer des appels à l’unité de l’opposition, malgré le fait qu’une alliance officielle est désormais impossible. Après avoir critiqué le PMSD et le FPF, Franceau Grancourt a aussi invité les partis de l’opposition à se mettre autour d’une table. En tout cas, les choses deviennent très intéressantes. Il n’y a que chez l’OPR que les choses semblent plus calmes. Quoi que l’on peut souligner qu’officiellement Francisco François n’a pas été officiellement désigné comme étant celui qui sera chef commissaire en cas de victoire de l’OPR.

Mercredi 19 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.