Politique

À Pointe-Canon, Ramgoolam évoque un certain compte bancaire

Vendredi 1 Février 2019

Lors d’une cérémonie de dépôt de gerbes ce matin à Mahébourg, Navin Ramgooam est revenu sur le projet IRS au pied de la Montagne du Morne.

Il a rappelé qu’il s’était opposé à ce projet malgré, a-t-il ajouté, les pressions exercées par les promoteurs (qui se sont même tournés vers SAJ,  président de la République, à l’époque) et du haut commissariat britannique. 

Le leader du PTr a insinué que l’autorisation accordée par son gouvernement à un certain moment était tributaire du feu-vert final de l’Unesco. Ce qui n’a pas été obtenu !

Il a indiqué qu’après 2010, donc lorsqu’il était en alliance avec le MSM, il y a eu des fuites après une réunion du Conseil des ministres. « Les Britanniques ont su tout ce qui avait été dit… Une personne a dit au téléphone que le Premier ministre a mis le projet à la poubelle et qu’il fallait fermer le compte bancaire », a-t-il déclaré. 

Navin Ramgoolam a aussi dit qu’il a mis sur pied la Commission Justice et Vérité, « car certaines personnes sont victimes de discrimination ».

Rédigé par E. Moris le Vendredi 1 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.