Menu


Faits Divers

À Pailles, un abruti frappe sa femme alors qu’à Dubreuil, un autre tente de l’ébouillanter


Rédigé par E. Moris le Lundi 9 Mars 2020



Pour deux femmes, ce week-end, durant lequel l’on parle beaucoup des droits des femmes, rien n'a changé à leur sort.

Ainsi, samedi matin à Pailles, agacé par les remarques de sa femme, un homme s’est mis à l’agresser verbalement avant d’en venir aux mains. C’est-à-dire de lui donner une raclée en la rouant de coups sur tout le visage. Et comme si cela ne suffisait pas, il s’est mis à l’étrangler.

La femme, âgée de 30 ans, soutient qu’il a fallu l’intervention de sa sœur pour que son agresseur libère son étreinte. Elle a été transportée à l'hôpital. Elle a porté plainte hier.

À Dubreuil, un homme agresse son épouse, lui profère des menaces de mort et tente même de l'ébouillanter. Le tout, un matin de 8 mars.

La victime est âgée de 50 ans. Apparemment, l’époux a aussi agressé son fils qui a tenté d'intervenir en vue de sauver sa mère. 
Dans les deux cas, les agresseurs ont été arrêtés.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.