Menu



Faits Divers

A Flic en Flac, un homme positif à la Covid-19, s'enfuit du centre de quarantaine et va chercher des cigarettes


Rédigé par E. Moris le Lundi 5 Avril 2021



En quarantaine après avoir été contact avec un patient testé positif à la Covid-19, deux habitants censés restés cloîtrés, ont été interpellés dans les rues de Flic en Flac vers Cascavelle, vendredi dernier. 

Les deux suspects ont révélé qu’ils se sont enfuis de leur centre de quarantaine et cherchaient un commerce pour acheter des cigarettes.

Comble de malchance, un des deux hommes après un test PCR s’est révélé positif au Covid , il a été transféré à l’hôpital ENT à Vacoas. Quant à son ami, il a été placé dans la salle d’isolement au Centre de détention de Vacoas.

Un homme de 23 ans, habitant Cluny qui s’était enfui pour éviter la quarantaine a été arrêté ce dimanche après-midi. Depuis samedi après-midi il était recherché par des policiers de Rose-Belle pour avoir enfreint la quarantine act.

Il avait joué à l’abonné absent lorsqu’une équipe sanitaire du ministère de la Santé s’était présentée pour conduire ses parents et les membres de la famille dans un centre de quarantaine.

Ce jour-là, quatre membres de cette famille ont été conduits dans un centre de quarantaine, mais le jeune homme était lui resté introuvable. Un officier du ministère de la Santé l’avait même appelé sur son téléphone cellulaire à plusieurs reprises, mais sans succès. 

C’est suite à un exercice de contact tracing que ces officiers du département sanitaire  s’étaient rendus dans le village de Cluny pour conduire cinq membres d’une famille dans un centre de quarantaine. Le chef de famille a confié à ces officiers que son fils était parti pour une destination inconnue.

Lundi 5 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.