Menu


Faits Divers

A Ebène, un businessman file à l’anglaise en payant une partie de la facture seulement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 15 Juillet 2020



Plus c’est gros, plus ça passe ! Plus vous avez l’air d’un businessman prospère, moins les préposés des établissements de luxe vous emmerdent avec la facture.

Ainsi, vous pouvez ainsi déguerpir sans payer ou alors en ne payant qu’une partie uniquement de votre facture. Cela se passe dans un hôtel à Ebène. Le businessman prospère, qui détient un passeport australien et qui se donne des airs, est parti en réglant simplement Rs 210 000 de sa note d’hôtel, qui s’élève à Rs 550 000.

Il a séjourné tout un mois dans l’établissement. Et là, il serait activement recherché pour escroquerie. Apparemment, il est un adepte du sauve-qui-peut-sans-payer. Il aurait des antécédents de la même nature.

Selon la plainte du manager, l’homme d’affaires devait séjourner un jour seulement. Il avait payé la note. Mais le lendemain, il a dit qu’il se plaisait dans l’établissement et a prolongé son séjour pour un mois. Il devait alors faire un virement de Rs 145 000 et payer Rs 65 000 en liquide. Il avait promis de régler la différence. Mais il a disparu dans la nature.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.