Menu



Faits Divers

35 ans de prison pour avoir joué avec le feu


Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Septembre 2020



Il aurait pu détourner le titre de cet opus de la saga James Bond en « Tuer n’est pas brûler » ! Mais pour avoir joué avec le feu, sur la personne de son épouse, Joseph Fabien a été condamné à 35 ans de prison par la cour d’Assises.

C’est le juge Benjamin Marie Joseph qui a lu la sentence. C’est en octobre 2017 que Joseph Fabien avait brûlé vive son épouse. Il avait certes nié les faits, mais le témoignage de la victime, sur son lit de mort, s’est révélé décisif dans cette affaire.

Le mari a prétendu que son épouse, alcoolique, s’était aspergée d’essence et en tentant d’allumer une cigarette s’était auto-immolée. Mais la cour a eu du mal à croire à cette version. Ce qu’a d’ailleurs indiqué l’autre Joseph, le juge Benjamin Marie celui-là, dans son jugement.

Mercredi 23 Septembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.