Social

300 travailleurs étrangers privés de salaires depuis trois mois

Vendredi 5 Octobre 2018

300 travailleurs étrangers privés de salaires depuis trois mois
300 travailleurs Népalais et Bangladeshis recrutés pour la construction d’un centre récréatif pour personnes âgées à Surinam n'ont pas de salaires versés depuis trois mois. 

Une situation inquiétante qui plus est, car selon leur représentant syndical, Faizal Ally Beegun, leur superviseur les aurait menacés de les faire déporter s’ils allaient se plaindre au bureau du travail.

Avoir des arriérés de salaires pour ces étrangers qui ont quitté leurs pays afin de subvenir aux besoins de leurs familles, peut ruiner des vies. Ils travaillent souvent dans des conditions pénibles et n’ont plus de quoi survivre pour certains.

Une plainte a été logée au bureau du travail.

Une enquête est en cours...

En espérant que le gouvernement  y remédiera rapidement. Maurice doit pouvoir montrer son sérieux dans sa volonté affichée d’améliorer les droits des travailleurs.

 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.