Menu


Politique

26 nouveaux et 12 femmes parmi ceux qui défendront les couleurs de l’Alliance Nationale


Rédigé par E. Moris le Lundi 21 Octobre 2019



Comme d’habitude chez le PTr, l’allocation des investitures ne s’est pas faite sans heurts. Mais bon, ça y est. L’exercice est bouclée et les 60 candidats officiellement présentés ce lundi.

La répartition est comme suit : PTr 46, PMSD 12 et Mouvement Jean-Claude Barbier 2.

Rappelons qu’il était question, avant la cassure au niveau du Mouvement patriotique, que ce parti allait obtenir 4 investitures. Mais pour l’heure, seuls Jean-Claude Barbier et Atma Bumma sont alignés. 

Parmi les 60 candidats de l’Alliance Nationale, on trouve 26 nouveaux et 12 femmes.

Le plus important, c’est que tous les députés du PTr seront de la partie alors que trois députés sortants du PMSD, Dan Baboo, Malini Seewocksing et Thierry Henry, ont été éjectés du train. 

De plus, les partisans de Raj Pentiah, qui a été laissé sur la touche, ont fait du désordre hier devant le bureau du leader du PTr. Quant à Anishta Babooram, pressentie pour un ticket au no 11 mais oubliée lors de l’exercice, elle a déjà laissé éclaté sa colère sur Facebook. Il en serait de même pour Dan Baboo. 

Si on fait un résumé, circonscription par circonscription, au no 1, il n’y a pas de surprise. En revanche, Imrane Duffaydar l’est au no 2. Aux nos 3, 4 et 5, il n’y a pas de surprise contrairement au no 6, où Priya Kanhye a coiffé ses concurrents au poteau, tout comme Chengapa Naidu au no 7.

Comme prévu, Navin Ramgoolam s’en va poser ses valises au no 10. Au no 11, Mila Ramlochun-Bunwaree est une surprise, comme Avinash Bissessur au no 12. Tassarajen Pillay CHedumbrum refait son retour au no 13 où il sera aux côtés de Lormus Bundhoo, qui aurait fait le tour de l’île, et de la novice Rubna Daureeawooo. 

Au no 14, Véronique Leu-Govind se lance dans le grand bassin. Au no 16, Nishta Jooty est la surprise, tout comme Priya Soobara au no 17, où Michael Sik Yuen fait son grand retour.

Au no 19, deux PMSD, Assad Peeroo et Olivier Barbe, brigueront les suffrages aux côtés du rouge Danisha Sornum. 

Enfin, au no 20, la surprise est Marcel Norbert, un illustre inconnu.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.