Menu

Société

22e jour de grève de la faim : Nishal Joyram demande aux Mauriciens de prier pour sa famille


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Décembre 2022



Originaire de Surinam, dans le sud de l’île, Nishal Joyram enseignant de mathématiques et de physique au collège Medco de Cassis entre dans l'Histoire de l'île Maurice en entamant ce mardi 6 décembre son 22e jour de grève de la faim.

Ce citoyen engagé, mène un combat contre la vie chère et demande aux autorités de baisser les prix des carburants. A ce jour, aucune ligne de négociation n'est établie avec le ministère du Commerce, malgré des appels et des lettres adressées à différents organismes et au Bureau du Premier ministre. Rappelons que son état de santé suscite de vives inquiétudes. Nishal Joyram ne peut plus marcher ni se mettre assis.

Dans un message posté sur les réseaux sociaux ce matin, Nishal Joyram affirme que cela devient de plus en plus difficile mais que «the Lord is carrying [me]». Il explique que plusieurs personnes lui demandent d’arrêter la grève. Mais s’il se désiste explique t-il, la nouvelle génération perdra espoir. Les jeunes, doivent savoir qu’ils peuvent se battre pour une cause et leurs droits. Et de conclure : " Priez pour ma famille".


 

Mardi 6 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H