Menu


Société

15 jours après le naufrage du Wakashio à Pointe d'Esny, l'enquête policière démarre


Rédigé par E. Moris le Dimanche 9 Août 2020



En quarantaine de 14 jours, comme le veut le protocole sanitaire en vigueur à Maurice à la suite de la pandémie du Covid-19, le capitaine du MV Wakashio et les autres membres d’équipage sont désormais libres de répondre aux questions de la police. 

Ils vont devoir expliquer comment le vraquier japonais, s’est échoué sur les récifs dans le sud. Et aussi pourquoi avoir choisi ce trajet pour le Brésil alors qu’il partait de Chine.

Mandat de perquisition en main, les enquêteurs ont embarqué sur le bateau par hélicoptère, le capitaine du MV Wakashio, un ressortissant indien de 58 ans afin de récupérer certains documents.

Ils étaient accompagné par des représentants du département Shipping et des éléments de la National Coast Guard (NCG).
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.