Menu



Environnement

▶️ Destruction d'un site unique à Grand-Gaube en cours


Rédigé par E. Moris le Mercredi 4 Mars 2020

Ce sont deux zones humides de catégorie 1, qui doivent être protégés selon la Convention de Ramsar signé en 2001. Urgence donc face à nouvelle catastrophe écologique en cours.



A la fin de la route côtière de Melville vers Grand-Gaube, les marécages de Pointe Oscorne, plus connu comme Lamar Disel, vont bientôt disparaître pour faire place à un énième projet de villas haut de gamme pour les étrangers avec la bénédiction de l'Economic Development Board.

Les habitants de Grand Gaube se sont réunis le dimanche 1er mars pour protester contre ce projet sous le Property Development Scheme de l’Economic Development Board. 

Au lendemain du rassemblement soit le lundi matin, un JCB oeuvrait à nouveau sur une partie du wetland. (voir vidéo). 

Pourquoi autant de mystère sur ce projet et qui sont ces promoteurs s'interrogent Aret Kokin Nu Laplaz ce soir sur leur page Facebook :

"Police de l'environment, quel suivi avez-vous fait suite à la plainte des habitants ? Ministre de l'environnement ? National Ramsar committee que faites vous ?"

Les Assisses Nationales de l'Environnement, une véritable farce gouvernementale.

 

Crédit vidéo : Aret Kokin Nu Laplaz


Mercredi 4 Mars 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.